En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation simplifiée et la réalisation de statistiques de visites. Politique de confidentialité en bas de page. En savoir plus.

Première liste des espèces préoccupantes pour l’UE

La Commission européenne, au travers du RÈGLEMENT (UE) No 1143/2014 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 22 octobre 2014 relatif à la prévention et à la gestion de l’introduction et de la propagation des espèces exotiques envahissantes, et par l’application de l’article 4, 5, 27 et 28 présente au Journal officiel un règlement d’exécution avec une première liste de taxons :

Cette liste comprend 23 taxons de faune (neuf mammifères, trois oiseaux, deux poissons, un amphibien, un reptile, six crustacés, un insecte) et 14 taxons de flore. Ils sont considérés comme préoccupants pour la biodiversité de l’UE.


MammifèresÉcureuil de Corée (Tamias sibiricus), Écureuil fauve (Sciurus niger), Écureuil gris (Sciurus carolinensis), Écureuil de Pallas (Callosciurus erythraeus)Muntjac de Chine (Muntiacus reevesi),  Ragondin (Myocastor coypus)Raton laveur (Procyon lotor)Coati roux (Nasua nasua), Mangouste de Java (Urva javanica). Pour la Mangouste de Java, il semblerait que l’espèce retenue soit plutôt la Petite Mangouste indienne (Urva auropunctata). En effet, les études scientifiques ont montré une séparation en deux espèces distinctes. La Commission européenne prévoit de faire les modifications dans le règlement d’exécution. Aussi, nous présentons ci-dessous plutôt la Petite Mangouste indienne.

 


OiseauxCorbeau familier (Corvus splendens)Érismature rousse (Oxyura jamaicensis)Ibis sacré (Threskiornis aethiopicus)

 

 


AmphibienGrenouille taureau (Lithobates catesbeianus)

 


ReptilesTortue de Floride (Trachemys scripta)

 


Poissons : Goujon de l’Amour (Perccottus glenii), Pseudorasbora (Pseudorasbora parva)

 


CrustacésCrabe chinois (Eriocheir sinensis)Écrevisse américaine (Orconectes limosus), Écrevisse américaine à pinces bleues (Orconectes virilis), Écrevisse de Louisiane (Procambarus clarkii), Écrevisse marbrée (Procambarus fallax), Écrevisse signal (Pacifastacus leniusculus)

 


InsecteFrelon asiatique (Vespa velutina nigrithorax)

 


Certaines espèces sont considérées comme invasives dans des pays de l’Union mais ne le sont pas automatiquement dans les autres pays ou en France. Aussi, ces informations sont à considérer à une échelle européenne.

Ces espèces sont soumises à un ensemble de restrictions (article 7 du règlement UE n°1143/2014), de mesures de gestion et de surveillance. Parmi celles-ci, 12 taxons sont actuellement absents de France métropolitaine et doivent faire l’objet d’une surveillance afin de détecter leur éventuelle arrivée sur le territoire.

Présence / absence des taxons en France métropolitaine

Les autres espèces sont présentes sur le territoire mais leur degré de distribution est différent. Certaines espèces sont émergentes, d’autres occasionnelles ou alors répandue plus largement en métropole. En ce qui concerne les régions ultrapériphériques (Guadeloupe, Saint-Martin, Martinique, Guyane, Mayotte, Réunion), elles doivent mettre en place une liste d’espèces préoccupantes (art. 6 du règlement UE n°1143/2014), qui peut reprendre ou non la liste des espèces préoccupantes pour l’UE.

Parmi les espèces animales citées, voici les statuts biogéographiques attribués dans les différents territoires français (pour agrandir cliquer sur l’image):

Pour télécharger le rapport TAXREF et les définitions relatives aux statuts biogéographiques, cliquez ici 

Certaines espèces de cette liste sont absentes du territoire national, nous vous invitons à nous faire part de vos observations si vous en croisez une ! voici le lien : espèces absentes mais à surveiller